Rhume des foins et allergies

Troubles circulatoires - jambes lourdes

Boostez vos défenses immunitaires

 


Accouchement : bien le préparer

Acido-basique partie 1/4

Acido-basique partie 2/4

Acido-basique partie 3/4

Acido-basique partie 4/4

Allergies : réduire les risques

Argent colloïdal à savoir

Attention à l'auto-médication !

Avant une opération chirurgicale

Chlorella : la bienfaitrice

Comment choisir le bon remède ?

Curcumine : la star Ayurvédique

Gemmothérapie

Glutamine pour vos intestins

Homéopathie : Arnica Montana

Homéopathie : Arsenicum Album

Homéopathie : Dulcamara

Homéopathie : Sels de Schussler

Homéopathie : trousse de voyage

Homéopathie : types de dilutions

Homéopathie : un casse-tête !

Homéopathie : vous soigner

Intoxication métaux lourds

La guérison à distance

La marche consciente

La thérapie Bemer

La thérapie quantique

La thérapie Z-VIOLYNE

Le syndrome métabolique

Les maux liés à une acidose

Ménopause : pensez OP NORM

Oligos : Notions de diathèses

Oligos : principales indications

Vitamine C : si vous saviez !

Votre corps réclame de l'eau

Votre foie vous dira Merci !

 


 

La chasse aux microbes est ouverte !

 

 

Il n’y a pas si longtemps encore, il existait une coutume qui se transmettait de génération en génération : on offrait comme cadeau de naissance à une jeune maman une timbale en argent en prévision du moment où son bébé, sevré de l’allaitement maternel, allait commencer à boire. Vous êtes-vous un jour demandé pourquoi ?

Et bien la réponse est la suivante : depuis la nuit des temps, l’argent est réputé actif contre les microbes, contre les maladies infectieuses. Ainsi, faire boire un enfant dans une timbale en argent était supposé désinfecter l’eau contenue dans cette timbale.

 

De même, un an plus tard, pour le premier anniversaire du bébé, on offrait à la maman des
couverts en argent pour le jour où il allait commencer à manger, afin de le protéger contre les germes se trouvant dans les aliments.

L’expression populaire « Etre né, une cuillère en argent dans la bouche » qui qualifie le rang social d’une personne d’un milieu aisé est dérivée de cette tradition, les gens modestes qui n’avaient pas les moyens d’acheter de tels couverts reprochant aux riches d’être privilégiés pour offrir à leurs enfants cette protection.

C’est incroyable, mais vrai, faites-en l’expérience, vous serez stupéfait : prélevez de l’eau dans un caniveau, eau polluée, bien évidemment, mettez cette eau dans une bouteille de verre et ajoutez une cuillerée à café d’argent colloïdal.

Laissez agir celui-ci pendant 24 heures. Et vous pourrez boire cette eau ! Elle sera pure !
Cela rejoint la coutume des pionniers qui mettaient des pièces en argent dans leurs outres en peau de bison pour purifier leur eau de boisson.

C’est sous sa forme colloïdale que l’argent a une biodisponibilité optimale, le sommet de son efficacité étant obtenu avec une concentration de 20 PPM.
PPM est un terme utilisé par les scientifiques (en particulier les biologistes) pour qualifier la concentration d’un produit. Cela signifie : Partie Par Million, correspondant à 1 milligramme par kilogramme ou 1 millilitre par litre.
Les concentrations anti-infectieuses actives d’argent colloïdal varient généralement entre 5 PPM (concentration minimale) & 20 PPM (concentration maximale).

Les microparticules d’argent colloïdal, d’une taille infime, inférieure au nanomètre (millionième de millimètre), franchissent sans obstacle les membranes qui entourent les cellules bactériennes et neutralisent leur toxicité, inactivant leur pouvoir de nuire sur le plan infectieux.

Tout un chacun devrait avoir dans sa pharmacie familiale de l’argent colloïdal, sous forme de spray, pour désinfecter la gorge et le nez, ces deux portes d’entrée de l’organisme exposées aux bactéries qui s’y fixent, provoquant des infections.

Et aussi un flacon permettant de mettre une goutte de cet argent colloïdal antibactérien et anti-inflammatoire dans les yeux en cas de conjonctivite.
CARIE DENTAIRE
La carie dentaire est provoquée par la prolifération d’une flore bactérienne acidogène qui attaque l’émail. Cela entraîne une lente désintégration de la dent, jusqu’à atteindre la pulpe. Les symptômes de la carie sont une sensibilité accrue au froid et au chaud, et après
absorption d’aliments sucrés. Une consultation dentaire est indispensable. Et pendant toute la durée des soins, dans l’intervalle de ceux-ci, l’emploi du spray à l’argent colloïdal est précieux pour assainir le milieu de la cavité buccale. Et bien sûr, à titre préventif, après chaque lavage de dents.

PULPITE
La pulpite est l’inflammation de la pulpe dentaire (tissu conjonctif riche en vaisseaux et en nerfs) et des tissus périodontaux. Elle provoque la rage de dents. Cette pathologie inflammatoire peut résulter d’une irritation thermique, chimique ou traumatique, mais généralement c’est une infection secondaire à une carie. La douleur est lancinante, surtout en cas de pulpite purulente aiguë. Elle peut-être très intense, et irradier à la mâchoire supérieure ou inférieure. Une consultation rapide est indispensable en cas de pulpite.
La vaporisation d’argent colloïdal est à répéter une fois par heure, entre le moment où  commence la rage de dents et celui où l’on arrive chez le dentiste, surtout si la douleur apparaît le soir, au milieu de la nuit … ou le weekend !

GINGIVITE
On appelle globalement pyorrhée dentaire les inflammations des tissus qui entourent et soutiennent les dents : gencives, os alvéolaire, ligament alvéolodentaire et cément. Nous nous limiterons ici à la principale affection de ce type : la gingivite, qui est l’inflammation des gencives. Elle peut être aiguë, ou chronique (le plus souvent). Elle se caractérise par une tuméfaction avec rougeur, déformation des contours, exsudat aqueux, saignement.
La tuméfaction approfondit le sillon entre dents et gencive, formant des « culs-de-sac »  gingivaux. Un liseré rouge entoure le collet des dents. La gencive est douloureuse. Les causes de gingivites sont multiples :

  • Manque d’hygiène (personnes qui ne se brossent pas les dents, colonie bactérienne qui adhère à la surface des dents).
  • Tartre (plaque calcifiée).
  • Incrustation de débris alimentaires.
  • Déséquilibre hormonal (par exemple pendant la grossesse).
  • Carences alimentaires :
    Hypovitaminose C (scorbut).
    Hypovitaminose B (pellagre).
  • Trouble endocrinien (par exemple, diabète).
  • Réaction allergique.
  • Effet iatrogène de certains médicaments.
  • Contraception orale.
  • Accumulation de métaux lourds (bismuth, plomb).

Bien évidemment, le traitement de la gingivite suppose de s’attaquer à la cause, afin de résorber l’inflammation. Mais la vaporisation biquotidienne d’argent colloïdal, permet de conserver (ou de retrouver) un bon état sanitaire du milieu buccodentaire.
L’action antibactérienne et antiinflammatoire de l’argent colloïdal s’exerce sur l’ensemble des éléments de la cavité buccale : gencives, dents, palais, langue … jusqu’à la gorge, en cas
d’angine, laryngite, pharyngite.

Quelques exemples de germes combattus par l’argent colloïdal

En 1999, le Docteur R. Leavitt, professeur de biologie moléculaire à l’Université Brigham Young de Provo (Utah) a cliniquement validé l’action antibactérienne de solutions d’argent colloïdal a des concentrations variant entre 5 PPM & 20 PPM*.

L’efficacité de cet argent colloïdal a ainsi été prouvée sur les germes suivants,
en précisant pour chacun les principales infections qu’ils provoquent :

  • Les amides
  • Staphylococcus aureus
    Pneumonie
    méningite
    infection des yeux
    infection de la peau
  • Salmonella tyhirum
    Empoisonnement alimentaire
  • Escherichia coli
    Infection urinaire
    infection des voies respiratoires
  • Haemophilus influenza
    Méningite
    otite
    pneumonie
    infection de la gorge
    infection des sinus
  • Enterobacter cloacae
    Infection de la peau
    infection des voies urinaires
  • Shigella boydii
    Dysenterie
    diarrhée aiguë
  • Streptococcus pneumoniae
    Pneumonie
    méningite
    otite
    sinusite
  • Streptococcus pyogenes
    Infection de la peau
    infection des voies respiratoires supérieures
  • Streptococcus faecalis
    Infection des voies urinaires
    infection intestinale
  • Streptoccocus mutans
    Carie dentaire
    gingivite

Les vertus traditionnelles anti-infectieuses de l’argent dans l’histoire

Hippocrate
(460-370 av JC) conseille la poudre d’argent (qu’il appelle de façon imagée « fleur d’argent») pour soigner les blessures infectées.

Avicenne
(980-1037) fait l’éloge du cataplasme d’argent pour accélérer la cicatrisation des plaies.

Paracelse
(1493-1541) indique que les plaques d’argent sont souveraines en cas d’ulcères aux jambes.

Les pionniers de la conquête de l’Ouest américain mettaient des pièces de monnaie en argent dans leurs outres en peau de bison pour purifier l’eau qu’ils puisaient dans les mares et les étangs.

Dans la Médecine Traditionnelle Chinoise, l’acupuncture est une thérapie majeure, qui utilise des aiguilles en argent pour éviter les infections possibles, à cause de leur propriété antibactérienne.

Dans la Médecine Ayurvédique Indienne, l’argent est utilisé pour traiter les maladies infectieuses des enfants : rougeole …

Au XVIIIe siècle, on utilisait le nitrate d’argent pour guérir les affections de la peau, y compris dans les hôpitaux.

En 1881,le Docteur Carl Sigmund Crède, à l’hôpital de Leipzig (Allemagne), sauve la vue d’un nouveau né atteint d’une infection oculaire grave, inflammatoire, avec une solution à de nitrate d’argent.

A la fin du XIXe siècle, on dénombrait en France plus de 60 préparations à base d’argent dans la pharmacopée officielle figurant au Codex.

Au XXe siècle, voici deux usages qui se passent de commentaires :

  • Le 20 juillet 1969, quand Neil Armstrong pose le premier pas sur la lune, il descend du module Eagle détaché de la capsule Apollo, les deux vaisseaux spatiaux étant l’un et l’autre équipés d’un traitement de l’eau à base d’argent.
  • Dans les hôpitaux américains, actuellement, pour éradiquer la menace du terrible germe Legionella pneumophila (responsable de la« Maladie des légionnaires », qui est mortelle) on équipe les réseaux de distribution d’eau chaude avec un système d’ionisation d’argent.

L’argent colloïdal du laboratoire VECTEUR ENERGY est disponible chez Natura-Clairvi

 

VOIR LA VIDEO ARGENT COLLOIDAL par J.Patrick Bonnardel (pharmacien) et Philippe PERRUCHON (naturopathe)